camille-lepage-a-ete-tuee-lors-d-un-reportage-en-republique-centrafricaine-photo-afp

Une place parisienne pour Ghislaine Dupont, Claude Verlon et Camille Lepage

‪Le 3 mai 2019, une place de Paris portera les noms de Ghislaine Dupont , Claude Verlon, respectivement journaliste et technicien assassinés au Mali en 2013, associés à celui de Camille Lepage, photojournaliste assassinée en RCA en mai 2014. Une initiative du SNJ_national approuvée par les élus du 2ème arrondissement.

« Le 2 novembre 2013, nos confrères de RFI Ghislaine Dupont, journaliste, et Claude Verlon, technicien de reportage, en mission à Kidal au nord du Mali étaient enlevés et tués par leurs ravisseurs. Cinq ans après, la lumière n’a toujours pas été faite sur les circonstances précises de leur assassinat et sur le mobile de leur enlèvement. » rappelait en 2018 RFI, pour qui travaillaient Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

« Quatre ans après l’assassinat de la jeune photojournaliste Camille Lepage en République centrafricaine, d’importants dysfonctionnements entravent l’enquête.
Le 12 mai 2014, il y a quatre ans, Camille Lepage âgée de 26 ans était tuée par balle dans une embuscade dans la région de Bouar, à l’Ouest de la RCA, alors qu’elle effectuait un reportage accompagnée d’une milice anti-balaka. A ce jour, les assaillants n’ont toujours pas été identifiés. Cependant, pour le conseil de la famille Lepage, Maître Vincent Fillola, de retour d’une mission à Bangui, ”il est hors de question de clôturer le dossier tant que nous ne sommes pas certains que tout ce qu’il est possible de faire n’a pas été fait”, déplore pour sa part RSF au sujet de Camille Lepage.

The following two tabs change content below.
François Colcanap
François Colcanap est écrivain et journaliste, correspondant d'Intégrales Mag aux Etats-Unis.

Vous pouvez également lire