fmm-193948

France Médias Monde obtient des fréquences françaises

Un décret publié au Journal Officiel  jeudi 11 septembre 2014 autorise à l’ensemble des services édités par France Médias Monde (France24, RFI et Monte Carlo Doualiya) à s’adresser « au public français résidant sur le territoire national ». La chaîne de télévision et les deux radios du groupe vont ainsi pouvoir obtenir quelques fréquences dans l’hexagone.

fmm-193948

Le SIRTI pose la question du financement

Le Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes (SIRTI)  a vivement réagi à la parution du  décret du 11 septembre portant modification du cahier des charges de la société nationale de programme en charge de l’audiovisuel extérieur de la France. Dans un communiqué, le syndicat se dit « scandalisé », par un « décret irresponsable » et « préparé dans le plus grand secret ».

Le SIRTI se demande avec quels financements additionnels France Médias Monde (FMM) compte assurer la diffusion sur les fréquences qu’elle va dégager afin d’adresser ses services au public résidant sur le territoire français. Il s’agit notamment des fréquences FM que le CSA est en train d’attribuer à FMM. 

« Alors que se pose à nouveau la question du financement de l’audiovisuel public, déjà doté par l’Etat de 3,7 milliards d’euros annuels,  le Gouvernement poursuit sur la même voie du déficit », s’inquiète le SIRTI.

Ces fréquences ont été « confisquées » par le gouvernement aux radios et télévisions indépendantes « qui souffrent d’un accès insuffisant aux fréquences en France », estime le syndicat. Pour le SIRTI, il aurait été plus judicieux, dans une période où l’Etat cherche à réduire les déficits publics, de donner la priorité aux radios et télévisions indépendantes, dont « le développement de leurs entreprises sera producteur de recettes fiscales et non consommateur d’argent public ».

Contre l’argument de la gabegie, le gouvernement peut avancer la relative bonne santé économique de FMM. L’EBE de France Médias Monde, cet indice qui exprime la rentabilité d’exploitation du groupe, s’élevait 2,65% en 2013, un chiffre supérieur à celui des trois années précédentes. Chaque semaine, France 24 rassemble 41,7 millions de téléspectateurs, RFI compte 34,5 millions d’auditeurs et Monte Carlo Doualiya 6,7 millions. « Nos trois chaînes cumulent 24 millions de visites dans leurs univers nouveaux médias chaque mois, un univers prometteur en terme de croissance  » souligne pour sa part un représentant de France Médias Monde.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire