Libye : silence, on assassine

Zaouia : silence, on massacre

Farouk Atig et Olivier Azpitarte étaient les seuls journalistes à se rendre à Zaouia, à 40 kilomètres à l’ouest de Tripoli, où les combats entre milices loyalistes et les islamistes de Fajr Libyia (l’aube libyenne) ont été inouïs et les exactions d’une rare violence ce soir, dimanche 21 septembre.

Bilan, au moins 20 morts, dont des civils… La tension, les corps, les armes, les pleurs, les familles qui découvrent leurs proches à la morgue et des thouars échauffés par la mort de plusieurs des leurs qui menacent de nous lyncher alors que nous les filmons.

Résumé en quelques clichés pris sur le vif, qui se passent de légendes. (photos : Integrales Productions, tous droits réservés)…

10616175_635356779913425_7778661210235015714_n10645150_635356759913427_4949538053076639982_n10653400_635356799913423_7224392245331111033_n

Farouk Atig et OLivier Azpitarte

The following two tabs change content below.
Farouk Atig
Farouk Atig, grand reporter, dirige Intégrale

Vous pouvez également lire