IMG_4025

Alexandre Michelin à la tête de Spicee, le « Vice » français

 Alexandre Michelin vient de prendre les rênes de Spicee, producteur de notre documentaire syrien.

L’ex-patron de Microsoft MSN Europe devient DG de  Spicee : Alexandre Michelin sera officiellement nommé le 14 décembre directeur général du pure player français qui se rêve en Vice payant made in France. « Oui, mais Vice, mais avec la vertu », rectifie un journaliste de Spicee, dont les bureaux sont situés à l’orée du Silicon Sentier, à Paris.

IMG_4025
Photo : Clara Schmelck, Intégrales Mag

40 heures de contenus originaux sont actuellement disponibles, trois sujets inédits venant chaque semaine s’ajouter à l’offre. La mode en Ukraine en dépit de la guerre qui s’enlise, l’immigration en Australie et ses « camps de la honte », le courage d’une militante écologique au Mexique : tel est le type de documentaires vidéo que propose le service en ligne. Du grand reportage en format variable de 5, 15, 30 ou 52 minutes, des contenus à 90 % originaux.

Le fait que Spicee soit aussi une société de production associée à l’agence de presse Babel, qui compte 5 bureaux dans le monde et 80 journalistes, permet de diversifier les sujets. La société procède d’ailleurs aussi à de la syndication de contenus, en revendant certains des reportages qu’elle a achetés ou produits à des chaînes de télévision. C’est le cas avec « Les escadrons du Djihad« , un reportage de 57 minutes co-produit par Intégrales et Spicee, et qui contracte une semaine passée par nos reporters sur le front parmi les brigades djihadistes les plus radicales.

Abonnements et payement à l’acte 

La start-up, créée par Jean-Bernard Schmidt, Antoine Robin et Bruno Vanryb, a déjà procédé à une première levée de fonds d’un million d’euros. Marc Simoncini et Xavier Niel sont tous deux au capital. Alexandre Michelin a confiance dans le modèle économique actuel de Spicee : « La qualité et le premium, ça marche : les gens acceptent de payer pour accéder aux contenus », nous assure t-il. Le service est proposé sur abonnement pour 9,90 euros par mois ou à l’acte pour 2,50 euros.

Depuis son lancement en juin, 800 personnes, dont 40% ont moins de 25 ans, se sont abonnées et 5.000 ont payé à l’unité. Selon Alexandre Michelin, la taille critique en nombre d’abonnés se situe ce cap au-delà des 25.000 abonnés. Quant à la publicité, elle n’est pas pour l’instant la priorité de la start-up.

Spicee nourrit déjà des projets de croissance externe, avec en ligne de mire le Maroc et les pays scandinaves, ou encore le Mexique. Une version espagnole et une version et une version anglaise devraient être disponibles d’ici peu sur la plateforme.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire