large_SQ_KKBB_620x376px2-1455109768-1455109777-1

Soixante-Quinze, un magazine de société sur Paris

SPÉCIAL PRINTEMPS DES MÉDIAS

Soixante-Quinze, un mensuel indépendant de reportages et d’histoires longues sur Paris et sa proche banlieue, sortira en kiosque le 30 mars prochain et vient d’ouvrir une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank. Le  journaliste Éric Fottorino ou encore l’artiste Miss. Tic  ont collaboré à la vidéo de présentation.

large_SQ_KKBB_620x376px2-1455109768-1455109777-1

Quand l’information locale n’est pas circonscrite au registre des faits divers et des sorties, le citadin en reçoit quelques échos à travers des brochures municipales ou associatives. Alors que la population est sur-informée sur  ce qui se passe dans le monde via internet, l’info locale est restée le parent pauvre des médias.  « Le mensuel curieux de Paris » vise à combler cette lacune.
Entre Le Parisien (PQR), Paris Magazine (publication municipale) et My Little Paris (site qui répertorie les distractions), il n’y avait pas, en effet, d’offre de magazine local de société dans la Capitale. Dans Soixante-Quinze, pas de bons plans ni de faits divers, prévient David Even, directeur de la publication et cofondateur du mensuel : « d’autres le font déjà très bien« .

Fouiller, rencontrer, raconter

Le but de Soixante-Quinze est de donner une épaisseur narrative et investigatrice  à l’information à fine échelle , en faisant découvrir des lieux, des projets, des personnalités. « Nous avons pour ambition que tous ceux qui habitent Paris, la traversent, y travaillent, s’y rencontrent, s’approprient Soixante-Quinze. », explique David Even.

Le magazine de 100 pages proposera ainsi de longs reportages, des enquêtes, des portraits, des interviews ainsi que des formats courts (chroniques, dessins, fiction) regroupés dans un cahier central nommé « L’Entracte ». Le magazine  reviendra aussi sur des faits historiques.

PHOTO_KISSKISS-1455109482

Soixante-Quinze sera vendu 4,90€ dans tous les kiosques de Paris et de la proche banlieue (puis, dans l’ensemble de la métropole du Grand-Paris), ainsi que dans les Relay des aéroports, des gares de Paris, d’Île-de-France et de région. La publicité sera parcimonieuse. En attendant, le magazine possède déjà un compte Twitter et un compte Instagram.

 

 

 

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire