2FB16071-3147-4E74-A031-3E73CE35687E

Amérique latine : une lecture intersectionnelle des mouvements de société

En Amérique latine, la défense de l’environnement et des droits humains a très souvent un visage indigène et paysan, mais aussi de plus en plus, féminin.

C’est ce que met en lumière Lucia Rivera, dans son analyse intersectionnelle des mouvements de société en Amérique Latine.

« Ces mouvements sociaux visent notamment à défendre des territoires face aux menaces extérieures, que ce soient sous la forme de monocultures intensives (palmier à huile, canne à sucre, soja, avocat, etc.) ou de projets extractivistes, tous les deux porteurs de formes de production nuisibles à l’environnement et à la santé des populations locales. »

Il y a donc bien inter-sectionnalité entre deux enjeux : la lutte pour l’émancipation des femmes et celle pour la préservation de l’environnement. Ravera démontre, exemples à l’appui, que ces luttes se construisent conjointement.

A lire sur le site du Groupe d’Etudes Géopolitiques.

https://legrandcontinent.eu/fr/2019/10/24/pour-une-defense-intersectionnelle-du-territoire-le-feminisme-communautaire-en-amerique-latine/

68673131-FBCD-4864-A978-8B7BD50476E0

The following two tabs change content below.

Vous pouvez également lire