Affiche de défense du cinéma français datant de 1969. (Source : La cinématèque Française)

Presse, spectacle, livre : la culture à la relance

Le secteur de la culture, qui compte pour 2,3 % du PIB du pays, est particulièrement affecté par les mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID19. L’Etat s’est engagé à distribuer des aides à la presse, au spectacle (cinéma, spectacle vivant) et au patrimoine.

Presse

En présence du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, le président de la République a reçu jeudi soir 27 août à l’Élysée les principaux représentants de la presse d’information générale (quotidiens nationaux et régionaux, presse hebdomadaire régionale).

L’exécutif a annoncé une enveloppe de 377 millions d’euros d’aides supplémentaires, étalées sur deux ans. Cette aide complète les 106 millions déjà versés au titre des mesures d’urgence prises durant le confinement pour soutenir le réseau de distribution. Au total, le montant des aides accordées par les pouvoirs publics, qui s’inscrit dans le plan filière en discussion depuis plus d’un an, représente 483 millions d’euros.

Le spectacle vivant, privé et public, bénéficiera d’une aide de 432 millions d’euros. « Il s’agit de 200 millions pour le spectacle vivant public, répartis entre grands opérateurs comme l’Opéra de Paris, la Comédie-Française et les organismes en région, et de 220 millions pour le théâtre privé », a détaillé à l’AFP Nicolas Dubourg, président du Syndeac (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles).

Pour faire face à la crise liée au coronavirus, le gouvernement va en outre renforcer le soutien à la création cinématographique avec une enveloppe de 165 millions d’euros qui fait partie du plan de relance de 2 milliards d’euros.

Enfin, depuis juin, un fonds de soutien d’un montant de 25 millions d’euros, sera mis en place au niveau du Centre national du Livre (CNL), en lien avec les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC), pour permettre aux librairies indépendantes de faire face à leurs difficultés financières. Il sera proposé aux collectivités territoriales et aux associations professionnelles d’abonder ce fonds afin de favoriser la création d’un guichet unique à destination des libraires. Les conditions d’attribution de ces subventions seront fixées prochainement par le CNL et les partenaires invités à participer à ce fond, en lien avec les professionnels.

Le secteur de la culture représente aujourd’hui 2,3% du PIB national avec plus de 92 milliards de chiffre d’affaires dans des domaines tels que le spectacle vivant, le cinéma, l’art, le patrimoine, la presse ou la publicité. Alors que l’on attendait une croissance de 2,5 % cette année par rapport à 2019, le chiffre d’affaires devrait reculer de 25 % en moyenne avec -72 % pour le spectacle vivant comme le théâtre ou les concerts.

2,9 milliards d’euros mobilisés à la fin mai au travers des dispositifs de soutien mis en place par le Gouvernement (activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l’Etat, exonérations de charges) avaient aidé les acteurs de la culture et des médias, fait valoir sur son site internet le ministère de la culture et de la communication.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire