FFC3783D-6875-4BB7-8A9C-D401253FDC92

Violences policières : Macron s’exprime sur Facebook

Le chef de l’Etat a dénoncé vendredi soir dans un « post » Facebook : «l’agression inacceptable» de Michel Z., violenté par des fonctionnaires de police à Paris. Emmanuel Macron exige en outre du gouvernement qu’il agisse contre les discriminations.

Mépris des journalistes ?

Revenant sur les images fournies par le site Loopsider de l’agression d’un homme noir, nommé Michel Zecler, par des policiers en uniforme, président de la République a préféré déposer un paragraphe sur Facebook, interface GAFA, plutôt que de parler aux Français via la médiation à la fois vivante et formelle de journalistes politiques.

En plein trouble autour de l’article 24 de la Loi Sécurité Globale, le procédé interroge. Macron méprise t-il une nouvelle fois les journalistes ?

Cibler le public qui a vu la vidéo de Loopsider

Mais, il est vrai que s’adresser sur Facebook lieu de nombreux groupes vent debout contre toutes les violences et injustices qui se produisent en ce moment, est un choix qui trouve à se justifier par la pertinence de l’audience visée. Autrement dit, le chef de l’Etat a plus de chance d’être écouté via Facebook par les personnes qu’il souhaite atteindre par son propos que s’il exprimait lors d’une allocution télévisée.

Et Loopsider, le média français qui a révélé l’agression policière, est un média Social Native (intégré aux réseaux sociaux). D’où la logique de s’adresser, dans l’urgence, aux personnes qui ont la plus forte probabilité d’avoir eu l’occasion de visionner la vidéo sur Loopsider.

Reste que Macron, en publiant sur Facebook, emprunte à Zuckerberg des habitudes de communication en promettant de faire mieux et en sollicitant les proposions des bonnes volontés autour de lui.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire