07E34284-94B3-4954-A030-7E73AD01ACD8

Lire « Le silence des pères »

Le « silence des pères » de Martin Gouesse est un des romans les plus poignants de cette fin d’année. Dans un style sobre à être étouffant, l’écrivain retrace le silence insoutenable d’un reporter de guerre sur le retour. Enfin une fiction qui évoque ce moment encore souvent tu dans la presse ou dans les récits de journalistes. Le moment le plus indicible.

En pré-commande sur sites ou dès le 22 janvier prochain en librairies.
@Editionsfilature(s)

« Revenu traumatisé d’une mission au Moyen-Orient, où il a vu son équipe décimée dans l’explosion de leur voiture, Maxime, grand reporter, pour la télévison, sombre dans la dépression. Dans la clinique où il est soigné il observe, fasciné, les tatouages de coupoles d’églises orthodoxes qui recouvrent le corps du vieil homme qui partage sa chambre. Malgré le brouillard où le plongent les médicaments la curiosité de Maxime est piquée. Il quitte l’hôpital pour faire ce qu’il sait faire, enquêter. Une enquête qui va le ramener où il ne pensait pas revenir. »

The following two tabs change content below.
Farouk Atig
Farouk Atig, grand reporter, dirige Intégrale

Vous pouvez également lire