trophee-flamant-rose-sophia

Vendôme, vendue au nom du luxe

La municipalité de Vendôme (Loir-et-Cher) va céder pour la modique somme de 10 000 euros sa marque au géant du luxe LVMH pour ses gammes de joaillerie.

Ce n’est pas la première fois que le nom d’une ville est associé à celui d’une marque de rayonnement mondial.

« Vichy Célestins, ça vous va bien ! »
« Evian, l’eau minérale la plus vendue au monde »
« Le fromage-village Roquefort »

en 2021, Vendôme (17 000 habitants) cède son nom à LVMH. Le géant mondial du luxe qui utilisait déjà le nom de la ville du Loir-et-Cher pour des produits de maroquinerie va pouvoir l’exploiter sur de la joaillerie. Ce qu’il fait déjà d’ailleurs en référence à la célèbre place Vendôme parisienne.

Le groupe va désormais rémunérer la ville qui est propriétaire de la marque « Vendôme ». Le maire de la commune Laurent Brillard a indiqué sur Facebook que la décision a été votée en conseil municipal et a recueilli une large majorité. Car en échange, le groupe promet des créations d’emploi dans une région sinistrée par la désinstrialisation.

« A l’été 2021, il mettra en service une nouvelle usine de 6 000 m² au nord de l’agglomération. Une centaine de salariés est prévue à l’ouverture, et 350 à terme. Et un troisième site a déjà été évoqué, soit un investissement proche d’une vingtaine de millions d’euros au total » apprend-on par Usine Nouvelle.

The following two tabs change content below.

Vous pouvez également lire