1108C772-7A1F-48AE-8392-E4679FF1D76F

Dans Haaretz, une tribune de la paix

NOUS Y CROYONS TOUJOURS

Déclaration de L’Initiative Démocratique Conjointe, publiée ce matin dans le journal Haaretz – via David Enoch, avec la signature notamment de l’écrivain David Grossman, Oda Basharat (Haaretz), Thabet Abu Tass (le codirecteur des The Abraham Initiatives), acteur et réalisateur Muhammad Bakri, chanteuse Mira Awad.

[English below – The Joint Democratic Initiative https://www.jdi.org.il/about-eng/ statement – published in Haaretz today – via David Enoch, with signatures of, among others, the writer David Grossman, Oda Basharat (writes for Haaretz), Thabet Abu Tass (co-chair of Abraham Initiatives), cinema and theatre artist Muhammad Bakri, singer Mira Awad]

Même lorsque la terre tremble sous nos pieds – surtout à ce moment-là – nous regardons directement la douloureuse réalité et affirmons notre engagement en faveur de la paix, de l’égalité, de la fin de l’occupation, de l’amitié personnelle et du partenariat politique entre Juifs et Arabes palestiniens, en Israël même et des deux côtés de la ligne verte.

Des dommages énormes infligés à des civils innocents – dans la bande de Gaza ou en Israël – ne sont jamais justifiables.

Des années de négligence délibérée, ainsi que l’agressivité d’un gouvernement corrompu, suscitent la rage, et la rage a tendance à se manifester de façons qui mettent mal à l’aise. Mais une rage, même compréhensible, ne peut justifier le ciblage d’innocents dans des villes à population mixte et ailleurs, pas plus qu’elle ne devrait être autorisée à déraciner un système fragile de vie en commun.

Même face à des circonstances aussi difficiles, nous restons lucides : les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons sont le résultat d’une politique, d’une politique raciste, violente et axée sur les intérêts particuliers. Nous ne céderons pas à cette politique. Nous refusons de nous regrouper selon des lignes nationales ou religieuses et d’être les ennemis les uns des autres.

Puisque ces circonstances sont le résultat d’une politique, les changer sera aussi le résultat de la politique. A court terme, c’est le nouveau gouvernement qui devra calmer la situation et à faire face aux difficultés en travaillant avec tous ceux qui sont engagés pour la paix et l’égalité. A long terme, c’est une lutte commune au niveau social et politique de toutes les forces pour la paix, pour la justice et pour l’égalité à travers ce pays. Une lutte longue et complexe sans aucun doute, mais une lutte à propos de laquelle nous ne devons pas désespérer. Même aujourd’hui. L’Initiative Démocratique Conjointe (The Joint Democratic Initiative) continuera à contribuer à une telle lutte.

WE STILL BELIEVE

Even when the earth shakes beneath our feet – especially then – we look directly at the painful reality, and affirm our commitment to peace, equality, ending the occupation, and personal friendship and political partnership between Jews and Palestinian Arabs, in Israel proper, and on both sides of the green line.

Enormous harm to innocent civilians – in the Gaza strip or in Israel – is never justifiable.

Years-long deliberate neglect, as well as corrupt governmental aggressiveness, give rise to rage, and rage tends to manifest in uncomfortable ways. But even justified rage cannot justify the targeting of innocents in mixed-population cities and elsewhere, nor should it be allowed to uproot a delicate system of living together.

Even facing such hard circumstances, we remain clear-eyed: The circumstances we find ourselves in are the result of politics, of racist, violent, special-interest-driven politics. We will not give in to such politics. We refuse to regroup along national or religious lines and be each others’ enemies.

Just as these circumstances are the result of politics, so too changing them will be the result of politics. Over the short range, of a new government that will seek to calm things down and to cope with the difficulties by working together with all those committed to peace and equality. Over the long run, of a joint social-political struggle of all the forces for peace, justice and equality throughout this land, a long and complex struggle no doubt, but one we should not despair on. Not even now. The Joint Democratic Initiative will continue to act as a part of such a struggle.

The following two tabs change content below.
redaction

redaction

CM (animateur de communauté sur les réseaux sociaux) / Correspondant(e)s à l'étranger / Contributeurs/trices occasionnel(l)es / Stagiaires JRI et stagiaires presse écrite dans la rédaction pour moins de 3 mois.

Vous pouvez également lire