0F4E4009-4133-4E8D-A481-DF8695CD3BD7

Hier, journalistes

En France, il y a de moins en moins de détenteurs de la carte de presse. -10 % en une dizaine d’années. On comptait 34 182 journalistes encartés en 2020. Ils étaient 3 000 de plus en 2009. La durée moyenne d’une carrière de journaliste est de quinze ans. Et elle risque bien de se réduire encore sous l’effet des crises économiques.

L’enquête menée par le sociologue des médias Jean-Marie Charon, (EHESS) et par Adénora Pigeolat porte un intitulé explicitement lucide : Hier journalistes (Entremises, 2021).

A l’issue d’échanges sur Twitter, notamment, Jean-Marie Charon a pu établir une taxonomie des journalistes qui quittaient la profession avant la retraite. Il détaille les trois profils types de journalistes qui quittent la profession : les jeunes de moins de 35 ans ; les quarantenaires, le plus souvent des femmes ; les plus de 50 ans. Il y a une conjonction de plusieurs facteurs : la précarité après les études ; les implications sur la qualité de vie ; le mauvais management qui tourne parfois au harcèlement (et harcèlement sexuel visant les femmes) ; les injonctions persistantes faites aux femmes de plus de trente ans (maternité à l’exclusion d’une progression dans la carrière et d’une mobilité professionnelle ; heures non rémunérées dévolues au soin du foyer).

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire