OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une guerre aux portes de l’Europe

это война. Récit d’une escalade.

Le 21 février 2022, le Kremlin a indiqué que Vladimir Poutine allait reconnaître l’indépendance des territoires séparatistes prorusses de l’est de l’Ukraine. « Un décret en ce sens sera signé sous peu », a alors indiqué la présidence russe.

Vladimir Poutine a informé de cette décision son homologue français Emmanuel Macron ainsi que le chancelier allemand Olaf Scholz, médiateurs dans le conflit de l’est ukrainien. Ceux-ci ont, selon le Kremlin, « exprimé leur déception ».

Le 22 février au matin, l’ONU et une majorité de membres du Conseil de sécurité ont condamné la décision de la Russie, Moscou assurant demeurer « ouvert à la diplomatie ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé une violation de la « la souveraineté et l’intégrité territoriale » de l’Ukraine. Il a ajouté que les Ukrainiens ne céderaient pas « une seule parcelle du pays ».

Sanctions

Emmanuel Macron a réclamé des « sanctions européennes ciblées » contre Moscou et
Juste pour la mesure de ce qui se passe.

L’Europe s’est construite pour assurer la paix à ses habitants. Face à l’offensive du président russe, elle mobilise les moyens pour maintenir la paix : blocage des avoirs financiers, diplomatie, …

Ce week-end, outre une mobilisation massive à l’international en faveur de la paix, de nouvelles manifestations ont eu lieu en Russie. Dimanche en fin d’après-midi, l’ONG OVD-Info comptabilisait près de 1800 arrestations de manifestants antiguerre en Russie.

The following two tabs change content below.
redaction

redaction

CM (animateur de communauté sur les réseaux sociaux) / Correspondant(e)s à l'étranger / Contributeurs/trices occasionnel(l)es / Stagiaires JRI et stagiaires presse écrite dans la rédaction pour moins de 3 mois.

Vous pouvez également lire