Iran : la grève du 7 mars

Le conseil syndical des enseignants a lancé un appel à la grève et à la manifestation le mardi 7 mars pour condamner les attaques chimiques contre les écoles de filles en Iran et soutenir les élèves, apprend-on par le média « Lettres de Téhéran »

Plusieurs syndicats indépendants ont apporté leur soutien à cet appel dont celui des étudiants. En Iran, les syndicats indépendants ne sont pas autorisés et les dirigeants syndicalistes sont emprisonnés immédiatement.

The following two tabs change content below.
redaction

redaction

CM (animateur de communauté sur les réseaux sociaux) / Correspondant(e)s à l'étranger / Contributeurs/trices occasionnel(l)es / Stagiaires JRI et stagiaires presse écrite dans la rédaction pour moins de 3 mois.